Événements

Sessions spécialisées (1. bloc)

De 11:00 h à 12:30 h

Aspects techniques des marchés TIC (en allemand)

 
Les technologies informatiques ainsi que les technologies de la communication évoluent et changent très rapidement. Cette session spécialisée traite les acquisitions des TIC du point de vue technique et montre, à l'aide de divers thèmes et exemples, quels aspects techniques font la réussite des acquisitions des TIC.

Modérateur: Gerhard Andrey, Liip

 

Mots mêlés : Que se cache-t-il derrière tous ces mots ?

Que signifient-ils pour la planification et la mise en œuvre de projets informatiques aujourd'hui et dans les années à venir ? …

Lukas Smith, Liip

L'évolution informatique a pris de la vitesse, non seulement en ce qui concerne les possibilités, mais aussi en ce qui concerne les méthodes de travail. Cette présentation soulignera les concepts les plus importants de ces dernières années, tels que CI, DevOps, PaaS, Container, REST, Micro Services etc. Plus important encore, elle expliquera ce qui se cache derrière ces évolutions et ce que cela signifie pour la planification et la mise en œuvre de projets informatiques aujourd'hui et dans les années à venir.

 

De meilleures exigences par prototypage

Philipp Murkowsky, Puzzle ITC GmbH
 
Une spécification claire, détaillée et complète des exigences est l'une des conditions préalables à la bonne acquisition de produits et services informatiques. Les exigences imprécises et incomplètes conduisent presque inévitablement à des reports, des dépassements de coûts et des dérapages. Une bonne gestion des exigences est très difficile et nécessite donc beaucoup de connaissances dans différents domaines. Une connaissance approfondie des aspects techniques, des processus métier, des exigences juridiques et du cadre technique est nécessaire. Concilier ces différents points de vue et parvenir à une compréhension uniforme, commune entre parties prenantes est difficile à atteindre avec les spécifications des exigences écrites classiques. Il s’avère donc judicieux de visualiser les exigences recueillies dans un prototype non fonctionnel et de les valider avec toutes les parties concernées avant la mise en pratique. Dans cet exposé, nous vous montrons sur la base de diverses études comment mettre ces éléments en place.
 

Lever de rideau - comment concevoir des projets plus affinés et moins complexes grâce à une supervision mesurée.

Dr. Pascal Sieber, Sieber & Partners AG
 
Cet exposé présente à l’aide de moyens modernes comment mesurer objectivement la qualité de livraison des logiciels en cours de développement et maintenance. La diminution des risques dans la gestion du cycle de vie et le pilotage de projet peut réduire ainsi les coûts à court et à long terme. Des exemples montrent également que le développement de logiciel agile permet de garder une bonne vue d’ensemble des projets et donc d’atténuer leur complexité. Le développement de logiciel agile crée également une transparence pour le responsable de développement et le donneur d’ordre. Au cours de développement de logiciel agile les décisions peuvent être rendues plus rapidement et avec plus de précision pour aligner en continu le travail et les objectifs du projet. Un modèle, qui se fonde sur les normes ISO et qui peut au besoin entraîner une certification TÜV (abréviation de « Technischer Überwachungsverein », en français : Association d'inspection technique)  de la qualité logicielle, est présenté à titre d'exemples.

 

Procédure de dialogue (en allemand)

L'instrument de dialogue apparaît, depuis 2010, dans le règlement sur les marchés publics. Souvent, mais pour diverses raisons, l’usage de cet instrument est abandonné. Dans cette session spécialisée des expériences  de dialogue concrètes sont partagées à partir de deux exposés, ainsi que les avantages et les inconvénients de cet instrument et son impact éventuel sur le déroulement du projet après l'acquisition.
 

Modératrice: Michéle Remund, BBL

Contrats de projet dans une procédure de dialogue – Obstacles, opportunités et attentes

Dr. Betrand Barbey, mirrorlight consulting GmbH

L’organisation des contrats de projet est rarement discutée en droit des marchés publics. L’adjudicateur utilise simplement soit ses conditions générales d’affaires ou des contrats types, à moins que la nature de l'entreprise nécessite la négociation de conditions particulières (art. 29 VOB). Cette situation, renforcée par l'interdiction cantonale de négocier aboutit à une élaboration contractuelle qui ne reflètent en aucun cas les projets complexes à long terme. Les besoins d’une procédure de dialogue fonctionnelle sont déduits à partir d’expériences de contrats de projet de l’industrie ferroviaire avec comme objectif l’optimisation des thèmes clés, le cahier des charges et la gestion des sinistres.

 

OMC sélective avec procédure de dialogue dans un projet clé TIC - CMS DDPS

Daniel Hagmann, VBS
Olaf Gerwig, five-e business AG
 

Le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS utilise pour la conception, la publication et l’exploitation de plus de 35 prestations Web un Système de gestion de contenu (CMS). Ce CMS en production a atteint le terme de son cycle de vie et doit être retiré d’ici la fin de l’année 2016. En 2013 et 2014 une procédure d'adjudication OMC a été menée pour l’acquisition d’un nouveau CMS-managed Service en collaboration avec l’Office fédéral des constructions et de la logistique OFCL. Étant donné qu’il s’agissait d’un sujet d’acquisition complexe, à savoir un service composé d’un Système CMS, d’un projet et de services d’exploitation incluant une gestion de cycle de vie pour une durée d’utilisation de 13 ans au maximum, un appel d’offre sélectif avec procédure de dialogue a été entamé. Cet exposé explique la diversité et la complexité des éléments du marché des acquisitions. A partir de cette base nous présenterons comment l’OMC a mené la procédure de dialogue et les résultats et conclusions escomptés. Puis nous présenterons par l’intermédiaire de ce transfert de connaissance comment traiter les options comme dans l’OMC et comment ceci fût représenté dans un traité pour une durée d’utilisation de 13 ans au maximum.

 

 

 

Ask a Lawyer (en allemand)

Questions juridiques sur les acquisitions TIC, un panel de trois avocats spécialisés

Modérateur: Dr. Wolfgang Straub, Augsburger Deutsch & Partner
 
Autres experts:
Dr. Christoph Jäger, Kellerhals Carrard
Julia Bhend, Probst Partner AG
 
L’acquisition TIC lance dans la pratique de nombreuses questions délicates. Pendant les événements publics, il n’y a généralement pas suffisamment d'espace pour répondre à des questions spécifiques. Ce panel offre la possibilité de discuter du Droit des marchés publics et des questions contractuelles avec trois panélistes et d’obtenir ainsi plusieurs évaluations. Les questions peuvent être posées et discutées spontanément pendant le panel. Pour conserver l’anonymat, les participants peuvent également déposer leurs questions jusqu’au mardi 16 août 2016 sous forme écrite avec la mention «Ask a Lawer» à l’adresse suivante:  itbeschaffungskonferenz@iwi.unibe.ch. Les noms des candidats seront traités de manière confidentielle.
 
 

Principes des acquisitions TIC (en allemand)

Comment optimiser notre processus d'acquisition?

Cette session spécialisée présentera certaines approches développées au cours des dernières années afin de mieux traiter les marchés des TIC à l'avenir. Les thèmes fondamentaux des marchés TIC seront abordés, ainsi que des conseils et des astuces se fondant sur trois présentations seront transmis.
 
Modérateur: Greg Hernan, CSI
 

Méthodes et Fondements: État et développement du nouveau Guide CSI

Judith Lipp, Département des finances, canton de Lucerne
 
En Suisse, la loi sur les marchés publics est relativement compliquée et complexe parce que les dispositions légales au niveau fédéral, cantonal et en partie au niveau local sont différentes. Cela conduit entre autres à ce qu'il n'y a pas de manuels, de descriptions de processus et de modèles cohérents disponibles. Par conséquence ceci rend, entre autres, la formation de base et la formation continue des responsables des achats plutôt difficiles. De plus, l'expérience de la pratique montre que l'évaluation globale de la chaîne des processus fait souvent défaut, l'acquisition se réduit à l’adjudication et, de ce fait, le potentiel d'optimisation n'est pas reconnu ou n’est pas mis en œuvre. Cette problématique  aborde le domaine " méthodologie et fondements", qui est un élément du groupe de travail des acquisitions TIC de la Conférence suisse sur l'informatique (CSI). Il s'est donné pour objectif de préparer entre autres  les méthodes et les fondements nécessaires pour la réalisation des acquisitions publiques, qui existent déjà en partie dans certains cantons, et de les rendre accessibles au moyen d'un guide électronique sur le site web de la CSI. Dans le cadre de cette session spécialisée l'état des travaux sera communiqué.

 

Anecdotes, expériences et enseignements tirés de 1001 projets d'acquisition

Christopher S. Kälin, CSK Management

Dans les appels d'offres de nombreux problèmes peuvent survenir! Christopher S. Kälin livre quelques-uns de ses secrets et rapporte les incidents, les accidents et les histoires de réussite du monde de la réponse à un appel d'offres. Il se base sur son expérience professionnelle en tant qu’accompagnateur de centaines d’offres TIC et tire ainsi des enseignements pour les instances d’acquisitions ainsi que les fournisseurs.

 

Maitriser finement et flexiblement l'activité complexe d'une acquisition TIC au moyen d’une Checkliste

Karen Bennett, Bennett Consulting
 
La charge d’une acquisition TIC, entraîne une équipe de projet dans un système très complexe. Sur un axe de temps à grande échelle les différentes exigences doivent être combinées entre elles : la formulation stricte des besoins et la prise en considération des systèmes existants n’en sont que quelques-uns. Cette tâche délicate exige une fiabilité des prévisions sur les coûts, des structures de la quantité, de l’analyse du marché et de la formulation transparente et cohérente des documents d'appel d'offres. La loi sur les marchés étonne les non formés avec le nombre de règles difficiles à appréhender qui n'ont rien à voir avec le travail quotidien. Pas étonnant que personne n’aime ça! Ce schéma d'erreurs se produit toujours, avec grande certitude, dans les projets d’acquisition TIC en raison de leurs grandes complexités. L’utilisation d’une Checkliste peut offrir, dans un tel cas, la certitude que les tâches importantes sont effectuées correctement et que le l’équipe du projet les coordonne régulièrement entre elle. La Checkliste pour les projets d’acquisition TIC couvre 7 règles simples qui accompagnent le développement et la gestion de projet de façon déterminante. Elles sont utilisées pour éviter les erreurs les plus courantes dans un projet d’acquisition.